A propos

Bonjour et merci de vous être arrêté sur ce blog !

Je m’appelle Stéphane GRIMALDI, j’ai eu 46 ans en 2016, année durant laquelle j’ai créée ce blog dédié à l’investissement en bourse à long terme.

On me fait souvent des remarques à propos de ma méthode d’investissement en bourse.

Il existe mille façons différentes d’investir en bourse ou de faire du « trading », de façon plus ou moins rentable, et je pense sincèrement que mon approche est une possibilité parmi de nombreuses autres. L’important est qu’elle me convienne, ainsi qu’à mes lecteurs !

Tout d’abord, je n’aime pas parler de «trading». L’investissement en bourse est par essence une opération de long terme visant à magnifier le rendement en évitant les mouvements et les frais inutiles. Tout le contraire, en fait du « trading« , qui cherche, par des opérations spéculatives de court ou de très terme, à dégager constamment des petits profits rapides et récurrents.

Même s’il m’arrive parfois de faire des opérations spéculatives, mon attitude générale est plutôt de viser l’investissement à long terme (plusieurs mois ou années), la passivité et l’enrichissement par l’accroissement de la valeur des entreprises détenues en portefeuille. Je ne recherche pas, prioritairement à m’enrichir grâce à des mouvements du marché, qui sont difficiles à anticiper. Cette approche a de nombreux avantages :

  • elle est moins chronophage car elle ne nécessite pas de surveillance permanente des « écrans » qui crépitent et qui s’agitent,
  • elle est moins stressante car elle ne m’expose pas à la volatilité permanente des marchés,
  • elle évite d’avoir recours à l’effet de levier, qui magnifie les gains, mais décuple également les risques et les pertes potentielles, en particulier en cas d’appel de marge,
  • elle limite donc les risques en limitant les conséquences financières de mes erreurs,
  • elle limite, enfin, les frais d’intervention, qui peuvent, à la longue peser lourd dans la balance.

J’affectionne tout particulièrement les actions à dividendes croissants et pérennes. Ces actions permettent de bénéficier d’une double source d’enrichissement :

  • une revalorisation du capital de départ liée à l’accroissement de la valeur des titres détenus en portefeuille,
  • mais également un gain financier lié à la perception de dividendes. Ces versements récurrents (annuels, semestriels ou mensuels) peuvent être affectés à l’achat de nouvelles lignes ou au renforcement des positions, au gré des opportunités du moment.

D’autre part, je n’aime pas les expressions « jouer en bourse » ou « miser en bourse » car j’ai une sainte horreur des situations où le hasard prend une place prépondérante dans le résultat final de mes investissements.

J’affectionne les opérations bien bornées et bien balisées, où les chances de gains et les risques de pertes ont été préalablement pesés et mesurés, et où les probabilités me donnent un gros (énorme) avantage statistique.

J’essaye de rester en permanence à l’intérieur de mon champ de compétence, ce qui me conduit souvent à délaisser des secteurs entier d’activité (biotechnologie, hight tech, valeurs industrielles,) lorsque je ne suis pas capable de comprendre comment l’entreprise gagne son argent et grâce à quels avantages concurrentiels elle pourra le faire dans l’avenir.

Dans la méthode d’investissement que je vous enseignerai, certains supports d’investissement sont totalement bannis (warrants, turbo, CFD, options binaires, Forex, etc…) car ils ne représentent pas une bonne opportunité en terme de couple rendement/risque, en particulier pour des débutants, et camouflent des frais délirants.

Pour approfondir ma méthode d’investissement, j’ai préparé pour vous un livret de bienvenue de 18 pages où vous découvrirez les secrets du portefeuille à dividendes croissants, pour le recevoir, dites-moi juste à quelle adresse de courriel, je dois vous envoyer votre lien de téléchargement !

J’espère que vous trouverez des réponses à vos questions sur ce blog, en tout cas, je vous souhaite une très bonne lecture :).

Vous pouvez me joindre par téléphone : 06 26 98 66 66 ou en utilisant le formulaire de contact du site. Je réponds personnellement à toutes les demandes.

Stéphane Grimaldi