Direct énergie : de l’énergie à revendre !

Bonsoir,

Alors qu’il fait si froid sur notre beau pays, le moment est particulièrement bien choisi pour vous parler d’une valeur « énergie » que je surveille depuis quelque temps et que nous avons récemment mis en portefeuille : Direct Energie !

* Direct Energie est aujourd’hui le troisième acteur français de l’électricité et du gaz.

Né de la fusion de Poweo et Direct Energie, le groupe Direct Energie est aujourd’hui le troisième acteur français de l’électricité et du gaz. Depuis plus de 13 ans, le groupe fonde son succès sur son expertise technique, l’excellence de sa relation clients et sa capacité à innover. Neuf titres « Services clients de l’année » sont venus récompenser le développement de son activité.

Au 31 décembre 2015, Direct Energie a déjà fidélisé 1,6 million de clients sur le marché de masse, soit 1 248 000 sites clients en électricité et 343 000 en gaz. Direct Energie s’est également développé auprès des entreprises et des collectivités locales avec plus de 250 000 sites clients professionnels en 2015.

 * Une stratégie de développement ambitieuse

Outre la conquête de nouveau clients finaux, Direct Energie développe ses capacités de production d’électricité avec :

  • l’acquisition d’une centrale à cycle combiné au gaz naturel d’une capacité de 408 MW située à Bayet, en Auvergne.
  • La construction d’une centrale à cycle combiné au gaz naturel (CCGN) d’une puissance de 400 MW sur la commune de Landivisiau (Finistère), en réponse à un appel d’offres lancé par l’Etat et remporté par le consortium Direct Energie Siemens.
  • Le groupe vient également de finaliser au cours du 4ème trimestre 2016,  l’acquisition de 100% du capital de la société Marcinelle Energie dédiée à la production d’électricité. Cette société détient et exploite une centrale thermique à cycle combiné gaz, située à Charleroi en Belgique qui dispose d’une capacité installée d’environ 400 MW.

Enfin, Direct Energie entame son développement à l’international avec, depuis le 1er juillet 2014, la commercialisation de ses offres (électricité et gaz) en Wallonie, puis dans l’ensemble de la Belgique.

* Pourquoi avons-nous intégré Direct energie au « portefeuille à dividendes croissants » ?

La fin des tarifs réglementés au 31 décembre 2015 a été un moteur dans la conquête d’une nouvelle clientèle
professionnelle, entreprises et collectivités, qui compte désormais quelque 260 000 clients. En quelques mois
seulement, Direct Energie est devenu un fournisseur très significatif de ce segment, pour environ 5% de part de marché. Cette dérégulation a été un moteur extraordinaire de développement pour Direct Enregie en 2015 ainsi que tout au long de l’année 2016. Nous pensons que cette dynamique de croissance est loin d’être terminée.
Au 3ème trimestre 2016, les indicateurs d’activité sont époustouflants :
 – Le chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2016 affiche une croissance record de +78,4% par rapport au 3ème trimestre 2015 pour s’établir à 322,3 M€. Sur neuf mois, il atteint ainsi 1,18 Md€ (+72,8% par rapport à la même période 2015) grâce aux excellentes performances de tous les segments d’activités.

– La croissance commerciale est de nouveau en accélération. Avec 206.000 acquisitions de sites clients sur la période, Direct energie est de nouveau parvenu à accélérer son rythme de conquête (+10.8%) par rapport au 3ème trimestre 2015 qui avait déjà enregistré une forte hausse avec 186.000 acquisitions. Le segment des «particuliers» demeure très dynamique avec 185.000 nouveaux sites clients contre 164.000 sur la même période de l’exercice précédent. A fin septembre 2016, le portefeuille clients du Groupe en France s’établissait à 1 958000 sites contre 1 592000 en début d’exercice (+23%).

– La poursuite du développement commercial, dans un contexte de croissance maitrisée, permet au Groupe d’annoncer la confirmation de son objectif d’un chiffre d’affaires annuel 2016 supérieur à 1,5Md€, d’un parc clients de plus de 2 millions de sites, et d’un résultat opérationnel courant de l’ordre de 85 M€.

L’action Direct Energie est cotée en continu sur Euronext Paris, compartiment Euronext (ALDIR / FR0004191674). Elle n’est pas spécialement donnée après une hausse de plus de 85% en 2016, mais cette hausse nous paraît parfaitement justifiée par la dynamique de croissance en cours. Le PER 2016 est de 17 environ.

A plus long terme, Direct Energi
e affiche ses ambitions : Le PDG vise les 10 % de parts de marché sur la distribution d’électricité et de gaz en France, d’ici à la fin de la décennie ! Les ambitions de cette société me font un peu penser à celles d’Iliad, maison mère de Free, qui, en son temps, annonçait vouloir « révolutionner » l’internet et la téléphonie mobile. On connait tous la suite…

Après un premier achat en décembre 2016, nous conservons précieusement cette valeur de (forte) croissance et renforcerons cette ligne sur tout repli marqué.

Bonne soirée et bon week-end.

 Stéphane
_______________________

Les informations délivrées par ce site sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement ou un conseil en investissement financier. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement. En consultant cet article, vous reconnaissez que son auteur ne peut être tenu pour responsable des préjudices directs, indirects ou consécutifs découlant de l’utilisation des informations et matériels contenus dans celle-ci ou d’autres matériels auxquels vous pourriez avoir accès par le biais de liaisons hypertextes à partir de celle-ci. Les informations et les chiffres fournis peuvent comporter des inexactitudes. L’auteur peut détenir des titres ou produits mentionnés. Il ne prend jamais de positions opposées à ce qui est indiqué dans cet article de blog.

 

Vous aimerez aussi...