RUBIS : un petit bijou pour votre portefeuille !

Bonsoir,

Nous voici de nouveau ensemble pour notre rendez-vous hebdomadaire du vendredi soir !

RUBIS est une société française, cotée à la bourse de Paris, qui déploie son activité dans l’aval pétrolier et chimique. Rubis opère dans le stockage de produits liquides industriels (produits pétroliers, chimiques et agro-alimentaires) à  travers sa filiale Rubis Terminal et  la distribution de GPL (butane et propane) et de produits pétroliers à travers sa filiale Rubis Energie.

Dans le détail, Rubis développe deux activités :

1. Distribution de GPL et de fiouls

vitogaz

Le Groupe s’est spécialisé sur des marchés de niches où, grâce au contrôle des infrastructures d’approvisionnement qui lui permettent un coût d’accès au produit compétitif, il peut gérer de façon pérenne des positions de marché de leader. Ainsi depuis 2000, Rubis a multiplié les implantations sur trois continents à la fois par investissement direct et par acquisitions. Les principaux produits commercialisés sont les fiouls : stations-service, le gazole à l’adresse des industriels, l’aviation et les GPL (bouteilles et vrac).

RUBIS est un des opérateurs historiques de la distribution de GPL (Gaz de Pétrole Liquéfiés) et de GPL-c (GPL-carburant) à travers ses marques commerciales : Vitogaz, Gaz’L et Vito.

Les GPL sont commercialisés sous forme de bouteilles de gaz ou en vrac. Ils sont utilisés dans le domaine résidentiel rubis bouteille vitogaz(cuisson, chauffage et eau chaude), mais aussi par les industriels, artisans (alimentation des fours nécessaires à certains procédés industriels), agriculteurs (séchage de céréales, de certains fruits, chauffage de serres) et éleveurs (aviculture notamment).

Le GPL-carburant est une alternative écologique et économique aux carburants traditionnels. VITOGAZ dispose d’un réseau de distribution en stations-service de GMS (grandes et moyennes surfaces).

2. Stockage de produits liquides

Rubis est devenue un des leaders français indépendants du stockage de produits liquides : produits pétroliers, chimiques, engrais et huiles végétales. Le Groupe a constitué un maillage de dépôts côtiers spécialisés dans les flux d’entrées et de sorties de produits sur ses bases en France et dans la zone Nord-Europe (Anvers et Rotterdam).

RUBIS est le premier opérateur indépendant en France dans le stockage de produits liquides (pétrole, engrais, chimie). L’activité consiste à louer des capacités de stockage auprès d’une clientèle industrielle diversifiée.

Les produits pétroliers représentent près de 70 % de l’activité (carburants, gazole, fioul domestique), le solde se répartissant entre produits chimiques, agroalimentaires (oléagineux, mélasse) et engrais liquides.

rubis terminalLes unités de stockages – construites, entretenues et gérées par RUBIS TERMINAL – sont situées soit en façade maritime ou fluviale (les produits arrivant la plupart du temps par bateau), soit à proximité des sites industriels qui utilisent ces produits et bénéficient de branchement aux systèmes de pipe-lines.

Rubis Terminal occupe une position clé dans les ports les plus actifs du monde :

  • Rotterdam (Pays-bas)
  • Anvers (Belgique)
  • Ceyhan (Turquie)

L’activité de stockage n’est pas exposée aux variations du prix des produits stockés, RUBIS n’étant à aucun moment propriétaire des produits stockés.

  • Pourquoi faut-il investir dans Rubis ?

Sur ces deux métiers Rubis mène une politique de croissance ambitieuse à la fois par croissance organique mesurée par des gains récurrents de parts de marché et par acquisitions. Pour mener cette politique, le Groupe dispose à la fois de moyens financiers propres (autofinancement) et d’une capacité d’endettement qui s’appuie sur un bilan solide et une génération de cash-flow stable et en croissance. Elle fait également des augmentations de capital régulière, dans le but de financer des acquisitions avec un effet relutif sur le bénéfice par actions.

Cette ambition permet une forte croissance des résultats financiers et du dividende depuis plus d’une décennie. Qu’on en juge :dividende-net-2015 rubis

Cette action à dividendes croissants, éligible au PEA, est difficile à acheter à un prix intéressant, car elle ne reste jamais bien longtemps éloignée des sommets. Elle verse un dividende d’un bon niveau (de l’ordre de 3,5% à 4% par an) et en croissance régulière chaque année.

Je la suis depuis 2008 et c’est vraiment un plaisir de voir progresser un peu plus chaque année ce titre de fonds de portefeuille.

Je vous recommande de :

  • surveiller cette valeur très assidument,
  • de l’acheter dès qu’elle fléchit un peu, sur tout repli de 10 à 15%,
  • et de la conserver tant que la croissance est au rendez-vous.

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur cette société ici : www.rubis.fr

Je vous donne rendez-vous vendredi prochain pour un nouvel article du blogbourse.fr.

Bonne soirée et bon week-end.

Stéphane

PS : partagez et commentez si vous aimez.

Vous pouvez également me poser toutes vos questions, j’y répondrai avec grand plaisir…

 

___________________________________________________
Les informations délivrées par ce site sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement ou un conseil en investissement financier. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement. En consultant cet article, vous reconnaissez que son auteur ne peut être tenu pour responsable des préjudices directs, indirects ou consécutifs découlant de l’utilisation des informations et matériels contenus dans celle-ci ou d’autres matériels auxquels vous pourriez avoir accès par le biais de liaisons hypertextes à partir de celle-ci. Les informations et les chiffres fournis peuvent comporter des inexactitudes. L’auteur peut détenir des titres ou produits mentionnés. Il ne prend jamais de positions opposées à ce qui est indiqué dans cet article de blog.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Stéphane dit :

    Rubis annonce un accord pour le rachat de l’intégralité des actions de Dinasa et de sa filiale Sodigaz, premiers distributeurs de produits pétroliers en Haïti. Avec 600 000 m3 distribués, Dinasa, premier réseau de stations-service du pays (125 stations), opère sous la marque « National » et bénéficie d’une présence sur tous les segments de l’offre de produits pétroliers, avec une position de leader en aviation, GPL, fioul commercial et lubrifiants. La société dispose d’un outil logistique d’importation stratégique et autonome (stockage, accès maritimes). Dinasa a une position de leader sur un marché de niches associée au contrôle de sa logistique d’approvisionnement.

    Les volumes de vente de Dinasa représentent un accroissement de plus de 35 % de l’activité de Rubis Énergie dans la zone Caraïbes. Au cours de l’exercice clôturé le 30 septembre 2016, le groupe Dinasa a généré un résultat brut d’exploitation (RBE-EBITDA) de 40,4 millions d’euros. Le deal définitif est programmé pour le second trimestre 2017.

    C’est une très bonne nouvelle qui fait bondir le cours de Rubis…

    Stéphane

  2. Stéphane dit :

    PERFORMANCE ROBUSTE RÉSULTAT NET : + 31 %

    Le Conseil de Surveillance de Rubis, qui s’est tenu le 8 septembre, a approuvé les comptes arrêtés au 30 juin 2016.
    Le premier semestre 2016 a été caractérisé par une bonne croissance de l’activité globale en volumes, à + 23 % (+ 5 % à périmètre constant). Cette progression a permis au Groupe d’enregistrer un résultat net part du Groupe record de 104 M€, en hausse de 31 % (+ 10 % à périmètre constant).

    Les résultats sont tirés par Rubis Énergie (activité de distribution de produits pétroliers) qui bénéficie de volumes en hausse de 28 % grâce à l’intégration de nouveaux périmètres en Afrique (bitumes et fiouls) et d’excellentes performances commerciales sur son périmètre historique (+ 5 %), malgré une mauvaise saison d’hiver en Europe.

    Au total, le ROC de Rubis Énergie augmente de 38 % (+ 11 % à périmètre constant).

    Rubis Support et Services, qui regroupe désormais les activités de raffinage (Sara) et de logistique-approvisionnement (shipping, trading), double son résultat à 33 M€ (ROC : + 105 %), avec une contribution stable de la Sara (à périmètre constant), une contribution négoce-approvisionnement de fiouls en forte hausse dans la zone Caraïbes et l’intégration de l’activité négoce-shipping de bitumes.

    Rubis Terminal affiche un ROC en croissance de 5 %, avec une bonne contribution du stockage de produits pétroliers en France dans un contexte de stabilité des consommations. En intégrant la contribution en ROC des sociétés mises en équivalence (Anvers et Turquie), la progression s’élève à 7 %.

    Les investissements de 76 M€ accompagnent la croissance des parts de marché et intègrent la maintenance, des extensions de capacités de stockage en France et à Rotterdam et des installations d’unités d’avitaillement aéroportuaire dans les Caraïbes.

    Les fonds propres totaux s’élèvent à 1 799 M€, faisant ressortir une structure financière solide (dette nette : 282 M€). Le Groupe dispose, par ailleurs, de lignes de crédits confirmées et de lignes de capital disponibles pour financer de nouveaux développements.

    RUBIS ÉNERGIE : Distribution de produits pétroliers

    L’activité en volumes de Rubis Énergie bien qu’impactée par une saison d’hiver défavorable en Europe (- 2 %) enregistre au total sur le semestre une croissance à périmètre constant de 5 %. La dynamique commerciale est restée soutenue dans les Caraïbes (+ 9 %), son plus gros marché.

    Les volumes à périmètre réel ont enregistré une progression de 28 %. Les variations de périmètre sur la période comprennent principalement : la SRPP (île de la Réunion) et Eres (bitumes en Afrique de l’Ouest).

    La période a été marquée par la poursuite du recul des prix d’approvisionnement (- 27 %), offrant l’avantage d’un pouvoir d’achat accru au client final. La marge unitaire se stabilise après une forte hausse au premier semestre 2015.

    L’évolution du ROC de Rubis Énergie par zone géographique s’analyse ainsi :
    •zone Europe (ROC : + 8 %) : bonne performance malgré une saison d’hiver affectée par les conditions climatiques et un effet de base (2015) défavorable ;
    •zone Caraïbes (ROC : + 12 %) : une bonne croissance des volumes (+ 9 %) tirée par une conjoncture plus favorable et des gains de parts de marchés. Maintien des marges à un bon niveau ;
    •enfin, les résultats de la zone Afrique triplent (ROC : + 208 %) globalement avec les contributions positives des acquisitions (la Réunion et Eres). Le périmètre constant affiche une excellente performance à + 28 %.

    RUBIS SUPPORT ET SERVICES : Activité de raffinage, de shipping et de négoce-approvisionnement

    Le ROC de Rubis Support et Services atteint 33 M€ (+ 105 %) :
    •les résultats de la raffinerie Sara, désormais intégrée globalement, sont comptabilisés selon l’application du décret et sont stables par rapport à 2015 ;
    •la contribution du négoce-approvisionnement-shipping est en forte progression grâce à une activité intense en fiouls dans les Caraïbes et l’intégration de l’activité bitumes.

    RUBIS TERMINAL : Stockage de produits liquides

    L’activité de l’ensemble des dépôts (comprenant les filiales détenues à 50 % : Anvers et Delta Rubis) a progressé de 5 % en termes de recettes de stockage, à 86,6 M€ pour des trafics de 6,4 millions de tonnes.

    L’activité pétrole France qui représente trois quarts des recettes France enregistre une croissance de 5 % dans un contexte de stabilité des livraisons globales de produits pétroliers. Les autres produits sont en léger retrait (- 3 %).

    La zone Nord-Europe est en avance de 9 % bénéficiant d’un nouveau contrat fioul lourd à Rotterdam et du démarrage d’un contrat de transbord de gaz à Anvers.

    Enfin, la Turquie a bénéficié d’un fort courant de recettes traders en fiouls grâce à la bonne tenue du contango. Au total les recettes du dépôt augmentent de 12 %.

    Le ROC est en hausse de 5 % (+ 7 % en intégrant la quote-part des SME).

    PERSPECTIVES

    La progression attendue de l’activité et des résultats sur le second semestre devrait consolider la croissance sur l’ensemble de l’exercice 2016.

    EN BREF : c’est un excellent S1 !!!