SCBSM : des billets de 12 euros vendus 6 euros pièce ?

Bonsoir,

En cette veille de week-end, nous allons de nouveau nous intéresser à une valeur du secteur des foncières cotées : SOCIÉTÉ CENTRALE DES BOIS ET SCIERIES DE LA MANCHE.

  • Présentation de SCBSM

Il s’agit d’une société d’investissement immobilier cotée (SIIC) « bicéphale » qui a pour stratégie de :

1° se constituer, par acquisitions opportunistes, un patrimoine de bureaux parisiens liquides et de qualité (actuellement de 49 % du patrimoine) dans le quartier central des affaires ;

2° rénover et transformer en « retail parks » des sites anciens (friches industrielles ou autres terrains) en périphéries de grandes villes de province, dans le but de les louer, puis de les revendre par la suite, en encaissant la marge de promotion.

SCBSM est issue de la reprise d’une coquille en 2005 (d’où ce nom étrangement sans rapport avec l’immobilier !). Nous la suivons depuis 2011.

A fin décembre 2015, le patrimoine immobilier du groupe s’élevait en valeur de marché à 314,8 millions d’euros (contre 306,4 millions d’euros au 30 juin 2015).

Grâce à ces bons résultats, SCBSM affiche à fin décembre 2015 des capitaux propres de 113,6 M€ et un Actif Net Réévalué (ANR) par action de 11,30€ (+6% sur 6 mois) (ANR de reconstitution droits inclus).
La direction fait un travail continu en vue d’assurer la baisse du coût de la dette et du ratio d’endettement (LTV). Le LTV (Loan to value) ressort à 57% au 31 décembre 2015 contre 58,3% au 30 juin 2015 soit une baisse de plus de 1 point en 6 mois conformément aux engagements pris de désendettement rapide.
Cette foncière est encore de petite taille, bien qu’en croissance rapide. Elle verse un dividende d’un très faible rapport et capitalise donc l’essentiel de ses bénéfices chaque année.
  • Pourquoi faut-il acheter SCBSM ?

SCBSM est un titre fortement décoté, si on rapporte son cours actuel à la valeur d’actifs nets réévalués (ANR).

La principale raison de cette très grande décote, proche de 50% actuellement, est sans doute la faiblesse du rendement de ce dividende qui n’est que de 1,35% l’an. Or, beaucoup d’actionnaires n’achètent des foncières cotées que pour leurs plantureux rendements sans considérer la plus-value en capital pouvant également rentrer en ligne de compte.

Or, les dividendes de SCBSM sont appelés à augmenter dans les prochains exercices, car la règlementation applicable au SIIC impose la distribution d’une large part des bénéfices sociaux. Une distribution plus généreuse devrait donc permettre une réduction progressive de la décote dans les années à venir.

scbsm-decote

Cette société est peu connue du public et des grands fonds (le flottant n’est que de 20%). L’investissement dans SCBSM se rapproche plus du « private equity » que d’un investissement boursier classique, de père de famille. Les chiffres du bilan et l’augmentation du dividende devraient renforcer progressivement l’intérêt du marché pour cette valeur très fortement décotée, et en croissance.

N’oublions pas que le 1er actionnaire est le dirigeant lui même, directement et indirectement. La société et son dirigeant sont, depuis longtemps, les premiers acheteur de titres en bourse !

En achetant aujourd’hui SCBSM, nous achetons environ 12 euros de valeur d’actifs, en déboursant seulement 6 euros environ par titre.

Attention, cette société ne peut pas figurer dans un PEA puisqu’elle est SIIC.

Bonne soirée et bon week-end.

Stéphane

PS : partagez et commentez si vous aimez.

 

___________________________________________________
Les informations délivrées par ce site sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement ou un conseil en investissement financier. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement. En consultant cet article, vous reconnaissez que son auteur ne peut être tenu pour responsable des préjudices directs, indirects ou consécutifs découlant de l’utilisation des informations et matériels contenus dans celle-ci ou d’autres matériels auxquels vous pourriez avoir accès par le biais de liaisons hypertextes à partir de celle-ci. Les informations et les chiffres fournis peuvent comporter des inexactitudes. L’auteur peut détenir des titres ou produits mentionnés. Il ne prend jamais de positions opposées à ce qui est indiqué dans cet article de blog.

 

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Espiègle dit :

    SCBSM communique très peu. Elle n’est pas connue des institutionnels. La direction ne fait rien pour que la décote se résorbe rapidement. Le flottant est ridicule. Jamais je n’achèterai SCBSM pour ces différentes raisons !